Recherche

             

Les Français et le gaz de schiste - IFOP.com 18/09/12

Publiée à la veille de la conférence environnementale, cette enquête réalisée pour Le Monde montre que le débat sur le gaz de schiste a permis d’initier une part significative de l’opinion à cette question. 44 % des Français déclarent ainsi avoir déjà entendu parler de ce sujet et savoir de quoi il s’agit, 40 % en ayant juste entendu parler et seuls 16 % n’en n’ayant jamais entendu parler. Les questions suivantes, qui n’étaient posées qu’aux personnes déclarant connaître le sujet, indiquent que l’image de l’exploitation du gaz de schiste est assez négative : 94 % pensent ainsi que cette technique consomme de grandes quantités d’eau, 88 % qu’elle contribue à la pollution des nappes phréatiques et 86 % qu’il s’agit d’une technique que l’on maîtrise mal. Si les opportunités et les aspects positifs sont également évoqués, ils le sont dans des proportions plus limitées. 67 % adhèrent à l’idée que les ressources en gaz de schiste sont importantes en France, 56 % que leur exploitation permettrait de créer de nombreux emplois en France et 48 % seulement qu’elle pourrait faire baisser ou limiter la hausse du prix du gaz payé par le consommateur. Du fait de cette image assez négative, 74 % des Français déclarant connaître ce sujet, sont opposés à l’exploitation du gaz de schiste. Le jugement est en revanche beaucoup plus partagé concernant les forages expérimentaux à but de recherche scientifique qui seraient approuvés par 48 %.
Echantillon de 2004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La représentativité de l'échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont eu lieu par questionnaire auto-administré en ligne (CAWI - Computer Assisted Web Interviewing) du 27 au 30 août 2012.

AVEC:  LE MONDE

Informations supplémentaires