Recherche

             

Communiqué de presse des collectifs (8 et 9 septembre 2012 à Ginestas)Chronique d'une marée noire annoncée…

Communiqué de presse des collectifs réunis en coordination les 8 et 9 septembre 2012 à Ginestas (Aude).

Quels desseins cachés révèlent l'offensive médiatique des pétroliers de cet été ? Que révèle le discours flou et contradictoire des différents membres du gouvernement ?

Ce pas de deux entre les pétroliers et le gouvernement à la veille de la conférence environnementale, nous dévoile une volonté manifeste de lancer les opérations d'exploration, puis d'exploitation des "gaz et huiles de schiste", l'une n'allant pas sans l'autre.

En effet, chacun sait qu'il n'y a plus, aujourd'hui, en France, de gisements d'hydrocarbures accessibles sans stimulation ou techniques néfastes pour l'environnement à court, moyen et très long terme.

Nous exigeons, que le code minier réformé après un débat citoyen, soit intégré dans le code de l'environnement.

De plus nous demandons la création de cours pénales, européenne et internationale, pour l'environnement.

Nous ne sommes pas dupes du discours des pétroliers et du gouvernement nous faisant miroiter une chimère : le "redressement productif", et promettant une pseudo indépendance énergétique et d'hypothétiques créations d'emplois, sur fond de crise économique.

Nous sommes critiques quant à ce qui émergera de la conférence "environnementale" des 14 et 15 septembre 2012. La table ronde

Sur l'énergie va-t-elle utiliser comme base de travail l'un des plans de transition énergétique citoyens existants* ?

Nous savons que nous pouvons développer un système énergétique propre, efficace, créateur d'emplois et peu cher.

Nous pouvons nous affranchir des pollutions que produisent le nucléaire et les énergies carbonées.

Nous demandons un engagement pour une sobriété et une transition énergétiques, basées sur les énergies décarbonées et pérennes.

Nous attendons donc du gouvernement qu'il mette immédiatement en œuvre les conditions politiques et industrielles pour aller dans ce sens.

Face à l'urgence, nous réaffirmons la légitime détermination des collectifs à combattre fermement toutes explorations et exploitations d'énergies fossiles, quelques soient les techniques.

Nous restons mobilisés et appelons les citoyens à devenir acteurs de leur avenir.

Aussi nous vous invitons à nous rejoindre dès le vendredi 14 septembre à 9h30, devant le Palais d'Iéna (Paris 16ème), pour "Le marathon de la sobriété" aux côtés de nos partenaires associatifs et autres collectifs en lutte.

Nous serons nombreux le 22 septembre, à la Journée internationale contre la fracturation et les gaz et huiles de schiste ("Global Frackdown") Sur les rassemblements de Saint-Christol Lez Ales (Gard), Tournan en Brie (Seine et Marne), Aix les Bains (Savoie) et Beaumont de Lomagne (Tarn et Garonne).

Informations supplémentaires