Recherche

             

Formation

Deux types de stage

1 - Stage de désobéissance civile non-violente

2 - stage "V.I.A." (voir comment cela marche)

 ----------------------------------

Stage de désobéissance civile non-violente

  • Les 04 et 05 février un stage aura lieu à Alès (plus précisément à Bessèges). Inscriptions : Thierry : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Les 03 et 04 mars un stage désobéissance civile non violente va avoir lieu à Nîmes . Pour les informations pratiques et les inscriptions, adressez-vous à Marjorie : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  Tél. : 06 33 36 53 00

  • Regarder des séquences videos et lire le manifeste des désobéissants sur http://www.desobeir.net/

 

 Ces stages « s'adressent aux militants expérimentés comme aux militants débutants, quel que soit leur âge, et impliquent une adhésion à l'esprit du Manifeste des désobéissants. Ils associent approche théorique et exercices pratiques, mises en situation, techniques et bricolage destinés à permettre de mener à bien des actions directes non violentes.

Les stages favorisent l'échange de savoirs et de pratiques, la réflexion par petits groupes, l'auto-formation et des modes de fonctionnement égalitaires et non-violents.

Des ateliers "médias" et "juridiques" offrent aussi l'occasion de mieux comprendre comment rendre visibles nos luttes et mieux nous défendre contre la répression, voire utiliser celle-ci lorsqu'elle peut être utile. L'émergence de formateurs est encouragée.

Les stages sont réservés aux personnes majeures (à partir de 18 ans). »

Le principe est simple : Chacun-e apporte de quoi manger le samedi midi et le dimanche midi et on partage. Ni le repas du samedi soir, ni lhébergement ne sont prévus (sauf pour le formateur, bien sûr !)
La participation aux frais est destinée à couvrir les frais tels que le transport des formateurs, la nourriture, l'hébergement et le fonctionnement du collectif. Les formateurs sont tous bénévoles. L'argent ne doit jamais être un obstacle à la participation à un stage : nos stages sont à prix libre pour les petits et sans revenus, à 50 euros pour celles et ceux qui le peuvent

 

Le Manifeste des DesobEissants

Nous sommes un certain nombre à penser que la situation inquiétante de notre planète nous impose de retrouver le chemin de formes daction et de lutte plus efficaces et plus radicales. Nous croyons que la réalité des rapports de force que nous subissons en matière de nucléaire civil et militaire, de protection de l'environnement contre les pratiques de certaines multinationales, de mondialisation de linjustice sociale, etc. exigent de renouer avec une culture de la désobéissance civile/civique, de l'action directe non-violente, du refus radical et ludique.

Conscients des limites liées aux modes traditionnels de mobilisation (pétitions, manifestations...), qui ne nous valent que de trop rares victoires, et n'attirent plus guère les nouvelles générations de militants, nous avons décidé de former un réseau informel de militants de l'action directe non-violente. Parce que nous voulons nous battre pour la défense de la vie et de la justice sociale, nous avons décidé de nous organiser en un groupe de volontaires et d'activistes prêts à agir de manière directe et non-violente aussi souvent que nécessaire et possible.

Dans ses concrétisations (stages, rencontres, débats, événements de convergence des luttes), le manifeste des désobéissants est donc une plateforme d'échange et de rencontre autour de la non-violence active et de la désobéissance civile. Il se veut un outil que chacun doit s'approprier. Ainsi, la responsabilisation et l'autonomisation sont favorisées et essentielles pour aller vers une émancipation individuelle et collective tout en développant des solidarités actives.

Nous sommes des faucheurs d'OGM, des démonteurs de panneaux publicitaires, des clowns activistes, des dégonfleurs de 4x4 de ville, des inspecteurs citoyens de sites nucléaires, des intermittents du spectacle, des activistes écologistes, des hébergeurs de sans-papiers, etc. Nous pensons que nos luttes et nos méthodes relèvent d'une dynamique alter-mondialiste plus indispensable que jamais, et que c'est ensemble, et dans l'action directe non violente, que nous rendrons possible la transformation radicale de notre société, et de ce fait notre survie à tous dans un monde redevenu vivable.


En espérant vous compter nombreux parmi nous !
Le collectif initiateur du Manifeste des DEsobEissants

 

Informations supplémentaires